Psychopraticien, définition et explications

Le terme psychopraticien signifie “praticien du champ psy”. Il est employé par des professionnels revendiquant une compétence dans le champ du soin psychique, mais qui n’ont ni le titre de psychologue, ni celui de psychothérapeute, ni celui de psychiatre.

Le plus souvent, ces personnes exercent une ou plusieurs méthodes de psychothérapie et/ou de médecine alternative.

Le titre de “psychopraticien” n’offre aucune garantie en soit. En effet, il ne relève d’aucun diplôme d’Etat, contrairement aux titres de psychothérapeute et de psychologue.

Pour autant cela ne veut pas dire qu’un psychopraticien est forcément un mauvais professionnel ou un escroc. Il existe même de très bons psychopraticiens.

En effet, un diplôme en psychologie ou en médecine ne garantit pas que vous avez un bon thérapeute en face de vous, mais le fait qu’il a une formation et des connaissances (ce qui est déjà beaucoup).

Qu’est-ce qui fait un bon psychopraticien ?

Ce qui fait un bon thérapeute (en psychothérapie), ce n’est pas la quantité de savoirs accumulés.

Ce n’est pas non plus en appliquant de façon rigide des protocoles ou en répétant des conseils que l’on fait un bon psychopraticien. Dire au patient de faire ceci ou cela ne suffit pas.

La relation thérapeutique est quelque chose de complexe et de subtile : tout le monde n’est pas fait pour faire ce genre de métier.

Un bon thérapeute en psychothérapie, doit avoir des connaissances, certes, mais sait surtout s’adapter à son patient et le mettre dans de bonnes conditions. Il sait vous mettre en confiance et vous permet de vous sentir en sécurité. Il se remet en question et révise ses hypothèses, en restant toujours centré sur le patient, plutôt que sur ses propres croyances.

Il s’agit avant tout de compétences relationnelles telles que l’empathie, la capacité à comprendre ce que l’autre vit et la capacité aidante pour le patient. C’est ce que l’on appelle globalement la relation d’aide. Ses capacités d’adaptation et créative sont également essentielles pour adapter son dispositif à vos besoins.

Certains psychopraticiens ont ces qualités, tout comme certains psychologues ou psychothérapeutes.

Il existe une très grande variété de méthodes en psychothérapie (plus de 400 différentes en France). Chaque méthode a ses spécificités.

Certaines sont efficaces pour comprendre, d’autres pour changer ses relations, d’autre pour se libérer de traumatismes ou encore simplement faciliter le changement.

  • Si vous souhaitez du changement dans votre vie, orientez-vous vers des méthodes conçues pour favoriser un maximum de changement.
  • Si vous n’avez pas envie de faire une thérapie de plusieurs années, orientez-vous vers des thérapies brèves.
  • Si vous avez repéré des traumas dans votre vie, orientez-vous vers des thérapies efficaces pour cela, etc.

Un bon professionnel vous dira clairement ce qu’il pense de l’efficacité de ses méthodes au regard de vos difficultés.

Si j’envisage de consulter

  1. Vérifiez l’efficacité des ses méthodes (sur internet).
  2. Voyez ensuite s’il est reconnus par des pairs, des psychologues ou des médecins.
  3. Regardez les avis (fiche google) et témoignages de patients.
  4. Enfin, contactez le directement pour lui poser des questions, avant de prendre un rendez-vous 

Et notamment à votre ressenti, tout en prenant en compte le fait que c’est aussi une rencontre.

L’enjeux est de trouver un bon professionnel qui vous correspond, avec une méthode qui vous correspond. Si vous avez des doutes, stoppez tout ou n’y aller pas. 

Si vous sentez que “le courant passe”, essayez, tout en restant vigilant à ce qu’il y ait des effets concrets (dans les 5 premières séances).

En savoir plus

Entre psychologue et psychopraticien, comment choisir ?

Dans la mesure du possible, je vous conseille de consulter un psychologue formé à la psychothérapie plutôt qu’un psychopraticien. En effet, le titre de psychologue garanti une qualification en psychologie de niveau Master 2 (Bac+5 minimum).

Cependant, il faut admettre que certains psychopraticiens sont de bons professionnels et emploient des méthodes efficaces.

Donc, concrètement pour choisir :

Entre un psychopraticien formé à une méthode reconnue pour son efficacité et un psychologue qui n’est pas formé à la psychothérapie, je vous recommande le psychopraticien. Mais entre un psychopraticien et un psychologue, tout deux formés à une méthode reconnue pour son efficacité, je vous recommande le psychologue.

iIl est dans tous les cas essentiel de s’informer sur les méthodes utilisées .

Pour aller plus loin…

Pour mieux vous informer sur les différentes méthodes en psychothérapie, vous pouvez lire cet article de mon blog sur les différents styles de psychothérapie. Pour savoir comment augmenter les chance de trouver “le bon psy” et quelles questions lui poser j’ai rédigé cet article sur comment bien choisir son psy. Enfin, vous pouvez me contacter directement.